Le psaume 100 nous invite à louer et à servir Dieu dans la joie.
C’est d’ailleurs la Bible tout entière qui nous invite à la joie (Esdras 8.10, Psaumes 34.6 ; Jean 16.22 ; 17.13 1 Thessaloniciens 5. 16…)

Il arrive pourtant que nous servions Dieu le cœur lourd, fatigué, voire aigri.

Pourquoi ? Sans doute parce que la motivation de notre service n’est pas la bonne.

Parfois on pense servir Dieu mais on le fait avec motivations qui ne sont pas les bonnes, par exemple : On me l’a demandé, qu’est-ce qu’on va penser de moi si je ne le fais pas? Si je ne le fais pas, qui le fera ? Il faut bien que je fasse quelque chose…

La seule bonne motivation pour servir Dieu : parce que nous l’aimons.

3 principes pour bien servir Dieu

  • Arrêtons notre service si nous ne le faisons pas d’un cœur joyeux

Si nous ne sommes pas joyeux de servir, nous allons nous fatiguer, juger les autres. Nous penserons honorer Dieu mais en réalité, cela ne lui fait pas plaisir. Alors, arrêtons !

  • Demandons à Dieu la joie si nous ne l’avons pas

Pour cela, oublions notre service et ne pensons plus qu’à nous rapprocher de Dieu lui-même, en en prenant le temps, jusqu’à ce que nous comprenions que servir Dieu est avant tout un privilège.

  • Veillons à ce que notre relation avec le Seigneur précède toujours notre service

Il arrive parfois que nous ayons du temps pour servir Dieu mais pas pour passer du temps avec lui. Or, c’est bien ce que Dieu souhaite. C’est un complet renversement de valeur car Dieu ne veut pas avant tout des serviteurs mais bien des enfants qui l’aiment. N’oublions jamais : Dieu n’a pas besoin de notre service, mais il a soif de notre amour.

Il est bon d’entendre Jésus dire à ses disciples :

« Je ne vous appelle plus serviteurs… Je vous appelle mes amis…, Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande… que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » Jean 15.11-14

Ne doutons pas que c’est pour nous aussi.