Genèse est un trésor et le commencement de l’humanité. Il est le livre qui contient la pensée et le plan de Dieu pour sa création.
Lorsque Dieu créa le monde et l’homme. Il regarda ce qu’Il avait fait et « Dieu considéra tout ce qu’il avait créé : c’était très bon. » (Genèse 1:32)
Jusqu’au temps de Noé, Dieu porta un regard différent sur les hommes.

  1. Le regard de Dieu sur l’homme au temps de Noé

    Au temps de Noé, les hommes étaient arrivés à un point de méchanceté, que lorsque Dieu constata cela, il était affligé et rempli de regrets.
    Les hommes étaient méchants, violents, corrompus et ils suivaient le mal.

    Dieu avait pris sa décision. Il allait tout détruire ! D’une création merveilleuse, à la destruction d’un monde rempli du péché.

    Genèse 6 : 5- 6
    Le Seigneur voit que sur la terre, les êtres humains sont de plus en plus méchants. Et toute la journée, dans leur cœur, ils ne pensent qu’à faire le mal.
    Le Seigneur regrette d’avoir fait les humains sur la terre, et son cœur est rempli de tristesse.

    Genèse 6:11
    Aux yeux de Dieu, les hommes s’étaient corrompus et avaient rempli la terre d’actes de violence. 12Dieu observait ce qui se passait sur la terre, il vit que le monde était corrompu, car toute l’humanité suivait la voie du mal.

    Genèse 6:7
    Il dit alors : Je supprimerai de la surface de la terre les hommes que j’ai créés. Non seulement les hommes, mais jusqu’aux animaux, jusqu’aux bêtes qui se meuvent à ras de terre et jusqu’aux oiseaux du ciel, car je regrette de les avoir faits.

    Genèse 6:13
    Alors Dieu dit à Noé : C’est décidé ! Je vais mettre fin à l’existence de toutes les créatures car, à cause des hommes, la terre est remplie d’actes de violence. Je vais détruire la terre.

    Mais Dieu posa son regard sur un homme : Noé

  2. Le regard de Dieu sur Noé

    Dans ce contexte, où le monde était corrompu. Dieu vit Noé. Il est dit qu’il était un homme juste, intègre, suivant le chemin de Dieu.

    Au moment où Noé entendit le plan de Dieu de la destruction et à la construction de l’arche. Il ne fit aucune remarque, mais simplement il obéit. Le monde se moquait de lui, car Noé allait à contre-courant et construisit un bateau là où il n’y avait pas nécessairement d’eau pour naviguer. Et pourtant il obéit.

    Tout comme le moment où il entra dans la barque. Il ne regarda pas en arrière, ni ne questionna l’Eternel. Il répondait favorablement à ceux que Dieu lui a commandé. Il était dans l’obéissance totale envers Dieu. Dieu bénit et créa une alliance avec Noé.

    Genèse 6:8-9
    Noé est un homme juste, il fait ce qui plaît à Dieu. Il suit le chemin de Dieu.

    Genèse 6:22
    C’est ce que fit Noé: il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné

    Genèse 7:5
    Noé fait tout ce que le Seigneur lui a commandé

    Genèse 9
    Dieu bénit Noé et ses fils.

  3. Et pour nous, aujourd’hui ?

    Et comment Dieu voit le monde aujourd’hui

    A t-il un regard passif sur tout ce qu’il se passe ici ? Corruption dans notre gouvernement, violences dans nos lycées et collèges, mensonges dans le milieu du travail.
    Le Seigneur a sûrement un regard triste car cela n’était pas ce qu’Il avait prévu pour l’humanité.

    Et comment Dieu nous voit aujourd’hui ?

    Lui, qui sonde les cœurs, nous voit-il justes, intègres, suivant sa voie et obéissants ?
    Mais avant de porter notre regard triste sur notre personne, Dieu avait un plan dès le début, cette Bonne Nouvelle !

Il le décrit dans la généalogie avec la signification des prénoms d’Adam à Noé :

Genèse 5 Un homme (Adam) nommé (Seth) mortel (Enosh) et de douleur (Qenan) mais le Dieu bénit (Malaléel) qui doit descendre (Yered) nous apprendre (Henok) que sa mort nous amène (Mathusalem) le puissant (Lemek) réconfort (Noé)

Cet homme, c’est Jésus. Cette bonne nouvelle ! Jésus (Yeshua) qui veut dire Dieu sauve !
Tout comme dans le passage 600 ans avant la venue de Jésus. Il était annoncé dès le début !
Esaïe 53

Aujourd’hui, ne tarde plus à répondre à son appel. Lui qui te dit « Suis-moi » ! Il n’ y a pas de plus beau chemin !
Réponds-lui favorablement. Il t’attend !